Jeudi / Jedi

Les projets spéciaux: les dons des grands pots

Les recherches ont montré qu’environ 9% des actifs de gens seulement sont liquides et pourraient être versés sous forme d’offrande à tout moment. Espèces, chèques, épargne, fonds du marché monétaire, etc., sont généralement considérés comme des actifs liquides, du moins pour ceux qui en possèdent. La plupart de nos actifs, environ 91%, sont « investis » dans l’immobilier, tels que nos maisons, notre bétail (si nous sommes ruraux) ou d’autres articles non liquides.

Les différences dans les pourcentages d’actifs liquides et non liquides peuvent être illustrées en mettant 1000 centimes dans deux pots différents, avec 10 centimes représentant chaque point de pourcentage. Ainsi, vous auriez 90 centimes dans un petit pot représentant les actifs liquides de 9% et 910 centimes dans un grand pot représentant les 91% d’actifs non liquides.

La plupart des gens donnent leurs offrandes ou leurs contributions à partir du petit pot de leurs actifs liquides. C’est ce qu’ils ont dans leur compte courant ou leur portefeuille. Mais quand quelqu’un est vraiment excité par quelque chose, il donne à partir du grand pot. La Bible raconte beaucoup de ces histoires.

Lisez Marc 14:3-9 et Jean 12:2-8. Qui étaient les personnages principaux de la fête de Simon? Quelle était la valeur du don de Marie? Pourquoi avait-elle oint Jésus à ce moment-là?

Le don de Marie valait 300 deniers, soit le salaire de toute une année. C’était, très probablement, un don venant du « grand pot ». À la suite de cet incident, Judas avait trahi Jésus pour un peu plus d’un tiers de ce montant – un don venant du « petit pot », 30 pièces d’argent (Matthieu 26:15). Il faut un véritable amour et engagement pour faire des dons venant des grands pots – de nos investissements. Mais quand nous devenons avides, comme Judas, nous pouvons vendre nos âmes pour presque rien. L’œuvre et les activités de Barnabas sont mentionnées 28 fois dans le Nouveau Testament. Nous le connaissons avant tout comme un compagnon de l’apôtre Paul et comme un grand missionnaire. Mais le fondement de tout cela est établi dans le premier passage, où il est mentionné. Dans Actes 4:36, 37, nous lisons qu’il avait donné une offrande venant vraiment du « grand pot ». Quel exemple puissant des paroles de Christ: « Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur » (Matthieu 6:21, LSG).

Pourquoi le don sacrificiel est-il aussi important pour les donateurs que pour les bénéficiaires?